Retour à la page d'accueil

Quand une île britannique vise une société zéro déchets !

En matière environnementale, l’Île de Man, territoire autonome de Grande-Bretagne, fixe la barre très haut. C’est pourquoi l’unité de valorisation construite à Richmond Hill ne doit pas seulement traiter 100 % des déchets et produire 10 % de l’électricité consommée sur l’île. Elle doit aussi s’intégrer dans les paysages d’une extraordinaire beauté… Mission accomplie pour SUEZ qui a fait appel à un architecte de renom pour le design de cette usine

La mission

Valoriser 100 % des déchets de l’Ile de Man 

Au large de l’Angleterre, l’Ile de Man est une sorte de micro-Etat, dépendant du Royaume-Uni mais disposant de son propre gouvernement, sa monnaie et même, sa langue. En 1995, l’île de Man a décidé de mettre un terme à la mise en décharge et de privilégier le recyclage et la valorisation énergétique. Elle s’est alors tournée vers SUEZ pour traiter et valoriser :
  • les déchets ménagers de ses 80 000 habitants,
  • les déchets spéciaux non toxiques produits sur l’île (pneumatiques, huiles usées, déchets carnés, déchets hospitaliers). 
En 2012, le gouvernement a relevé ses exigences en définissant une stratégie visant à créer une société zéro déchets, au service de la préservation du patrimoine naturel de l’île
80 000
personnes
vivent sur l'île de Man
5 000
tonnes
volume de déchets spéciaux non toxiques produits chaque année
Notre réponse

Donner une seconde vie aux déchets

SUEZ a construit une unité d’incinération et de valorisation énergétique à Richmond Hill, au sud de l’île. Cette unité est composée de deux lignes d’incinération, qui traitent les déchets ménagers et les déchets industriels non toxiques.
 
Préserver la ressource en eau et sécuriser l’environnement
L’utilisation de l’eau de pluie pour le refroidissement dans le process permet de réduire de 50 % la consommation d’eau potable. L’eau sous forme de vapeur est réutilisée dans les chaudières après refroidissement, condensation et traitement, et évite ainsi le rejet d’eaux usées.
 
Pour faire face aux arrêts de maintenance, la conception de l’unité de traitement intègre une capacité de stockage tampon équivalant à 16 jours de collecte de déchets. Il est également possible de stocker 300 conteneurs de déchets spéciaux non toxiques sur le site.
 
Produire de l’énergie
L’unité de valorisation énergétique de Richmond Hill est la deuxième source d’énergie de l’île de Man. Elle permet au site de produire 10 % de la consommation électrique de ses habitants.
Les résultats
Certifié ISO 14001, ISO 9001 et ayant obtenu l’agrément du standard européen EMAS, le système de management environnemental mis en place par SUEZ est le fer de lance de la nouvelle économie verte et circulaire souhaité par le gouvernement de l’Ile de Man.
 
L’usine est parvenue à réduire sa propre consommation d’énergie de 17 %, lui permettant d’exporter 0,5 mWh pour chaque tonne de déchets traitée.
24 000
MWh 
exportés sur le réseau électrique
48 000
tonnes 
de déchets ménagers traités chaque année
5 000
tonnes 
de déchets spéciaux non toxiques traités chaque année
Recherches les plus fréquentes
TOP