Retour à la page d'accueil

De l’eau potable pour la future ville la plus peuplée au monde au Bangladesh

Fournir une eau potable de qualité constante à partir de ressources de qualité variable, à une mégapole malmenée par les saisons et en passe de devenir la plus dense au monde. SUEZ a relevé ce défi lors de la réalisation de l’usine de Saïdabad.

La mission

Produire et distribuer une eau potable de qualité dans la ville de Dhaka

En raison d’une grande variation de qualité des ressources, bénéficier d’une eau potable de qualité constante à Dhaka, capitale du Bangladesh, est une problématique quotidienne pour les 12 millions d’habitants,
 
Ce phénomène est aggravé en période sèche par la forte pollution des cours d’eau servant à alimenter l’usine de production d’eau potable. 
 
La Dhaka Water Supply and Sewerage Authority (DWASA), acteur local de la gestion de l‘eau, cherche une solution durable pour alimenter la population en eau de qualité et doubler la capacité de traitement de l’usine.
25
millions
c’est le nombre d’habitants que comptera Dhaka en 2025, soit l’agglomération la plus densément peuplée au monde
3 500
tonnes
de déchets domestiques sont générées quotidiennement à Dhaka. Moins de la moitié est collectée et pollue les eaux souterraines et côtières..
Notre réponse

Des solutions innovantes pour assurer une qualité d’eau constante

En deux phases consécutives, SUEZ a réalisé l’usine  de production d’eau potable de Saidabad puis a doublé sa capacité de traitement. Une solution inédite de prétraitement de l’eau brute, habituellement mise en œuvre dans les filières de traitement des eaux usées, a été mise en place directement dans le canal DND amenant l’eau à traiter dans la station de production d’eau potable de Saidabad.

 

Un prétraitement en 2 étapes pour assurer la stabilité biologique de l’eau d’alimentation de la station

Des aérateurs de surface installés directement dans le canal permettent d’augmenter la concentration en oxygène dans l’eau et ainsi d’augmenter l’efficacité de la seconde étape du prétraitement : la nitrification biologique, 
La nitrification biologique par le procédé Meteor réduit l’ammoniac présent dans l’eau brute et supprime le développement des algues.

SUEZ a doté l’usine de Saidabad de technologies de purification performantes pour  la potabilisation de l’eau :

  • La compacité du pulsatube assurant la clarification de l’eau permet une réduction de moitié de l’empreinte au sol 
  • L’efficacité éprouvée de l’Aquazur V, assurant la filtration de l’eau à grande vitesse, favorise un contrôle de fonctionnement à la carte 
  • La chloration pour l’élimination des algues et la désinfection de l’eau est ajustée en fonction des variations saisonnières 
Les résultats

Une eau potable de qualité constante qui approvisionne une grande partie de la capitale du Bangladesh

Grâce à la mise en place d’une solution de stabilisation biologique pour restaurer la qualité de l’eau brute à l’entrée de l’usine, la station produit une eau potable de qualité constante qui approvisionne une grande partie de la capitale du Bangladesh. Les installations choisies garantissent, par ailleurs, une exploitation et une maintenance aisées.
450 000
m3
C’est le volume d’eau traitée par jour par l’usine de Saidabad
18 000
m3
C’est le volume des 2 réservoirs d’eau traitée
1452 
m2
C’est la surface de filtration des 12 filtres Aquazur V
Recherches les plus fréquentes
TOP